Alzheimer : attention aux somnifères !

Une équipe coréenne a découvert que le composé chimique EPPS – similaire aux composés trouvés dans les boissons énergétiques – pourrait éventuellement détruire les plaques amyloïdes. Les tests menés sur les souris sont encourageants. Pourtant, James Pickett de l’Alzheimer’s Society prévient d’ores et déjà que les résultats des tests sur les souris sont rarement confirmés lorsqu’il s’agit de les reproduire sur les humains… À suivre !

 

Alzheimer : Scientists have discovered a chemical that destroys toxic plaques

Publicités

Vous souhaitez commenter ce billet ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s