Alzheimer : essais cliniques d’un nouveau médicament limitant la prolifération de la protéine amyloïde dès les premiers symptômes

Le Brigham and Women’s Hospital de Boston vient de lancer les essais cliniques du SOLANEZUMAB supposé arrêter l’accumulation de la protéine appelée bêta amyloïde dès les premiers symptômes de la maladie d’Alzheimer.
Le Dr. Reisa Sperling à la tête de l’équipe de recherche explique ici que l’objectif premier de ce médicament est de faire en sorte que les patients présentant déjà des traces de la protéine (image du milieu) ne passent pas au stade suivant (image de droite).
« Nous voulons aider les gens à vivre avec dignité et finir leur vie dans les salles de bal plutôt que dans des maisons de soins. »  – Dr. Reisa Sperling
L’étude – A4 Study – devrait durer un peu plus de trois ans et suscite déjà beaucoup d’espoir.
« Il n’est jamais trop tard pour changer votre alimentation et commencer des excercices d’aérobic. La recherche a prouvé qu’il y avait possibilité d’accroître les cellules de son cerveau bien après 70 voire 80 ans. » – Dr. Perlmutter
Publicités

Vous souhaitez commenter ce billet ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s