Maladie d’Alzheimer – plus de 25 ans de recherche !

21 septembre – journée mondiale de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer (en plus d’être celle de la Paix !)…
.

.
Pléthore d’informations va circuler aujourd’hui plus que d’ordinaire et force est de constater que les sources ne sont pas toujours fiables. Au mieux les informations sont incomplètes ; au pire, elles sont nuisibles et trompeuses lorsque les auteur.e.s suggèrent l’achat d’un remède miracle !
.

.
World Alzheimer’s Day: After 25 Years of Amyloid Hypothesis Research, Where Are We Now?

.

En résumé :
.
L’hypothèse amyloïde, née dans les années 90, était simple en soi : un déséquilibre de la production de β-amyloïdes serait à l’origine de la formation de plaques dans le cerveau.
.
L’agrégation et le dépôt des peptides β-amyloïdes sont les marqueurs diagnostiques voire prédictifs de la maladie d’Alzheimer mais les plaques amyloïdes seules ne suffisent pas à expliquer la démence…
.
Pourquoi ne pas retirer tout simplement la protéine ? Las, les recherches se complexifient et les questions subsistent : Pourquoi y-a-t’il une agrégation des peptides β-amyloïdes ? Comment la dégénérescence neuronale s’effectue-t’elle ? 
.
La nature et les processus d’agrégation de la protéine rendent cependant les protocoles de recherches quasi inefficaces.  Les protéines sont des assemblages d’un ou plusieurs polypeptides ayant subi des modifications. Il est compliqué de reproduire le processus de constitution de ces assemblages en laboratoire.
.
La recherche animale – et plus particulièrement la recherche sur les souris – a certes permis de comprendre le fonctionnement de la maladie mais les cobayes ne présentent pas la même évolution neurodégénérative que chez l’être humain. Si les études pré-cliniques sur les souris sont souvent prometteuses, les études cliniques n’ont pas encore permis de les confirmer. 
.
Après 25 ans d’essais cliniques infructueux, de nombreux chercheurs remettent en cause l’hypothèse amyloïde. Ces essais ont démontré que les anticorps β-amyloïdes pouvaient éliminer les plaques amyloïdes sans pour autant sauver les neurones de la dégénérescence.
.
La β-amyloïde est produite lorsque la  protéine précurseur de l’amyloïde (APP en anglais pour amyloid precursor protein) subit plusieurs clivages et donne lieu à différents peptides (particules de protéines).
.
On sait que les mutations du gêne APP sont la cause de la forme précoce de la maladie d’Alzheimer lorsque les symptômes apparaissent avant 60 – 65 ans. Une grande part des travaux de recherches se basent sur les formes héréditaires et précoces de la maladie ; or, dans la plupart des cas, la maladie d’Alzheimer n’est pas héréditaire, mais sporadique ! Elle apparaît après 60-65 ans. Les causes sont diverses et souvent multiples : la forme sporadique est due à la vieillesse, à la génétique, à notre style de vie et probablement à notre environnement…
.
Les oligomères solubles, nouvelle piste de recherche… 
Les oligomères de bêta-amyloïdes seraient bien plus toxiques que les plaques. Il s’agit d’un « assemblage de plusieurs de ces protéines β-amyloïdes , aboutissant à une structure trop petite pour former des plaques » (source : Futura Santé). Il est cependant très compliqué de les détecter et aucun essai clinique ne semble les cibler spécifiquement.
.
La maladie serait donc bien plus complexe et ne sauraient s’expliquer par la seule présence de plaques amyloïdes. Y a-t’il place pour des théories alternatives ? Les détracteurs de l’hypothèse amyloïde ne sont pas que des tau-istes !
.
La journaliste conclut ainsi :
« Les études soulignant le rôle de la protéine tau (protéine animale présente dans les dendrites), de l’inflammation du cerveau, des processus cellulaires défectueux, du déséquilibre des ions métalliques, du stress oxydatif dans le cerveau, des mitochondries à lintérieudes cellules qui ne seraient plus capables de produire de l’énergie… ont peut-être toutes une histoire à raconter ». 
Publicités

Vous souhaitez commenter ce billet ?

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s