AA – Alzheimer Anonymes : un atelier d’écriture pour les couples touchés par la maladie

On évoque souvent les bienfaits de l’écriture et des activités art-thérapeutiques en général. L’article « Alzheimer’s Patients Keep the Spark Alive by Sharing Stories » de JANE E. BRODY sur le blog Bien-Être du New-York Times est remarquable : il relate l’expérience singulière d’un atelier d’écriture de 7 semaines organisé par la Northwestern University à destination de couples touchés par la maladie d’Alzheimer.

Screen Shot 2016-08-19 at 10.45.56

Chaque semaine, les participants sont invités, en couple, à (d)écrire brièvement un souvenir commun puis à lire ensemble leur récit devant le reste du groupe.

Plus que des mémoires, il s’agit – au travers de ces séances d’écriture et de présentation orale – d’invoquer la force intérieure, la résilience, l’amour, l’appréciation l’un pour l’autre au sein du couple qu’on a souvent tendance à oublier lorsque la maladie d’Alzheimer progresse.

Les souvenirs évoqués permettent de se rappeler le bon temps et les temps plus durs. Les raconter à voix haute rend probablement les émotions plus prégnantes. Alors que les mots peuvent rester pudiques, la voix, les mimiques, la gestuelle, les petits regards complices vous trahissent… pour la bonne cause, certainement !

Les couples, engagés dans l’exercice, doivent collaborer. Mari et femme « apprennent à travailler ensemble de manière différente, à faire des ajustements… ajustements qu’ils seront amenés à effectuer mille-et-une fois tout au long de la maladie évolutive » ajoute Lauren Dowden, étudiante en action sociale à l’origine de ce programme au Northwestern’s Cognitive, Neurological and Alzheimer’s Disease Center.

Dans l’audience, d’autres couples ainsi que des étudiants en médecine / en gérontologie…

Les échanges d’expérience, la manière dont l’audience accueille le texte donne une autre dimension à l’exercice. L’autre n’est pas (que) sa maladie.

L’audience, composée également de (futurs) personnels soignants, se rendent également compte que les circonstances de la maladie neurodégénérative ne sont pas que biologiques. Les effets cognitifs sont visibles. Les dégâts humains sur le tissu familial le sont moins. En tout cas, ils ne sont souvent pas pris en charge.

À l’étude : la possibilité d’élargir le programme à d’autres membres de la famille également affectés par la maladie d’Alzheimer.

Lauren Dowden explique ensuite qu’elle est en train de peaufiner le protocole afin que d’autres institutions puissent répliquer le modèle. Elle aimerait également élargir l’audience en créant des couples parent-enfant ou frère-soeur.

En visualisant une vidéo devenue virale cette semaine d’un fils et d’un père en train de chanter, il est évident que l’atelier pourrait prendre d’autres formes comme l’écriture de chansons…

The Songaminute Man : moment de complicité entre un fils
et son père atteint de la maladie d’‪#‎Alzheimer‬.

Tout ça grâce à la musique :))

Bref, à suivre ou à s’approprier sans attendre !

 

 

Publicités

Ma Mamie in gondoleta

Nous avons enregistré hier Edoardo Ripani qui prête sa voix au gondolier imaginé par François David et Elis Wilk !

Ma Mamie emmène sa petite-fille en voyage et imagine rencontrer un gondolier un petit peu particulier : il est incapable de leur indiquer le chemin de la Place St-Marc, le pauvrinet :

« Mi dispiace, signora, ma non lo so. L’ho dimenticato. Non ricordo più la strada per arrivera. »

Le choix de la sérénade s’est finalement porté sur « La Biondina in gondolera » attribuée à Johann Simon (Giovanni Simone) Mayr. Edoardo n’en a cependant pas chanté toutes les paroles afin de rendre l’atmosphère onirique de ce voyage vénitien.

On se serait cru dans les locaux de CotCotCot, Venizia 😉

Edoardo-Ripani-Venise-gondoleta

Wanted : comédienne voix-off senior

Ma Mamie en Poévie - recherche comédienne voix-off senior pour lire le texte de la grand-mère - illustration Elis Wilk - © CotCotCot ÉditionsNous recherchons une voix-off féminine d’âge mûr pour incarner le personnage central du livre ‘Ma Mamie eи Ꭾσéνιe’. N’hésitez pas à nous contacter via Facebook ou par mail pour toute demande d’information supplémentaire.

Ma Mamie en Poévie est un projet de livre numérique interactif de François David et Elis Wilk à paraître aux éditions CotCotCot. Il aborde les thèmes de la vieillesse, de la maladie d’Alzheimer, des relations grand-parent / enfant.

Ma Mamie est un peu déboussolée, originale, créative, poète ! Elle emmène sa petite-fille en voyage, lui fait découvrir le sirtaki et les pigeons de la place St-Marc.

CASTING
—– —– —– —– —–
Vous pouvez nous envoyer l’enregistrement audio des phrases ci-après par mail – avant la fin du mois de mars 2016 :

Texte à lire : « Tu te rends compte, il est gondolier, et il ne sait pas ! Il a laissé tomber le chemin ! C’est bizarre, quand même, tu ne trouves pas, de casser la boussole, comme ça ? »

Texte à chanter : « Quand nous en serons au temps des cerises
Et gai rossignol et merle moqueur
Seront tous en fête. »

CONTRAT
—– —– —– —– —–
Script complet sur demande !
Le contrat peut se faire via une plateforme de type Voices.com, Smart…

Contact : Odile Flament – CotCotCot éditions, Bruxelles
hello (at) cotcotcot-apps.com

 

▸ Vous nous aidez à faire circuler notre annonce, s’il-vous-plaît ?

C’est aujourd’hui dimanche… ♪♫ (book trailer)

Voilà notre quatrième séance d’enregistrement finalisée. Notre petite comédienne a fait tout particulièrement attention à la diction de certains mots sous la direction de François David.

Les premiers retours de François ont été très positifs et bienveillants. Je me permets de les partager ici :

« Son interprétation est aussi juste que très touchante et vraiment très belle. Elle fait vraiment vivre le texte avec beaucoup de personnalité et de charme en l’offrant ainsi aux auditeurs.Tu la féliciteras vraiment pour ce si beau et gros travail.

Il y a juste parfois, comme c’est en effet un gros travail à tenir sur la longueur, des moments où on sent un peu la fatigue, avec des mots parfois qu’on entend mal ou qui sont un tout petit peu moins habités. Je signale les endroits ci-dessous. Mais ce sont des vétilles par rapport à sa lecture si pertinente et émouvante. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas de relever ces tout petits détails. Surtout surtout remercie-la de ma part pour ce magnifique travail. »

Cela valait bien une vidéo !

 

Wanted : comédien voix-off italien

Ma Mamie en Poévie - recherche fringant italien pour lire le texte du gondolier - illustration Elis Wilk - © CotCotCot Éditions

Pour notre projet de livre numérique interactif « Ma Mamie en Poévie« , nous recherchons un comédien voix-off de langue maternelle italienne – ayant idéalement l’accent vénitien – pour lire quelques phrases et fredonner un chant typique de gondolier (Marietta monta in gondola, par ex.) quelques secondes.

▸ Vous partagez, s’il-vous-plaît ?

‘Ma Mamie eи Ꭾσéνιe’
Livre numérique jeunesse – #Alzheimer
Texte de François David et illustrations d’Elis Wilk.

Contact : Odile Flament – CotCotCot éditions, Bruxelles
hello (at) cotcotcot-apps.com


❝ SCRIPT ❞
Ma Mamie emmène sa petite-fille en voyage et imagine rencontrer un gondolier incapable de leur indiquer le chemin de la Place St-Marc.
Le script entier se compose des phrases suivantes :

(1) « Je suis désolé, Madame ! Ah oui ! vraiment désolé, mais je ne sais pas. J’ai oublié. Je ne sais plus du tout le chemin pour y aller. »

(2) « maché, bella ragazze, Venezia è la plus belle des città »

(3) « Le Ponte dei sospiri était le dernier regard vers la libertà des personnes jetées en prison. »

(4) « Je suis désolé, bella ! Ah oui ! vraiment désolé, mais je ne sais pas. »

  • premières notes de ‘Marietta monta in gondola’ fredonnées.

CASTING

Le comédien peut éventuellement nous envoyer l’enregistrement audio de l’ UNE de ces phrases par mail – avant la fin du mois de mars 2016.


CONTRAT

Le contrat peut se faire via une plateforme de type Voices.com, Smart…